2016-2018 : L’accord cadre national : partenariat pour les Rivières Sauvages de France

L’intérêt des institutions publiques pour cette démarche initiée sur un modèle ouvert et participatif à l’initiative d’ ONG se concrétisée par la signature d’un deuxième accord cadre national intitulé “partenariat pour les rivières sauvages de France” entre ERN France, les six Agences de l’eau, l’AFB, et le Ministère de l’environnement, du développement durable et de l’énergie.

Cette reconnaissance publique pour cet outil au service de l’intérêt général permet, sur la base d’objectifs partagés avec les acteurs publics en charge de la politique de l’eau, de mettre en œuvre sur la période 2016 – 2018 les actions du programme prévisionnel annexé à cet accord et qui conduiront au développement du réseau des « sites rivières sauvages » labellisés.

– Lire l’accord-cadre –

En application de cet accord cadre un programme d’actions est mis en œuvre progressivement par ERN France sur la période 2016 – 2018. Il comporte 4 actions prioritaires :

1. L’Animation et le renforcement du réseau des rivières labellisées “Site Rivières Sauvages”

Contexte :

ERN anime la constitution du réseau des rivières labellisées «site rivières sauvages», la construction de ce réseau en France vient renforcer l’action des politiques publiques sur la nécessité de préserver les rivières les plus patrimoniales, (principe de non dégradation) et la communication de cet objectif auprès du grand public et des gestionnaires des milieux aquatiques

Actions principales :

  • Animation auprès des gestionnaires sur les territoires identifiés dans le cadre du travail réalisé sur chaque bassin avec les agences en 2015 et qui présentent un potentiel pour être éligible au label, en vue de faciliter la construction et le développement du réseau des rivières labellisées «site rivières sauvages».
  • Animation du réseau des sites labellisés, conseils dans la mise en œuvre des programmes d’actions.

En savoir + sur le réseau

2. L’organisation des espaces d’échanges et de partages de connaissance sur le Label « Site Rivières Sauvages »

Contexte :

La construction du réseau des sites labellisés concerne les rivières de taille moyenne  et les gestionnaires de cours d’eau de grande dimension comme la Moselle, la Loire, la basse rivière d’Ain, l’Allier…etc mènent actuellement une réflexion spécifique sur ces milieux aquatiques d’eau courante plus complexe, intégrant les zones humides associées, afin de développer une évolution du Label aux grandes rivières. Les deux séminaires réalisés en 2015 ont permis de poser les bases d’un travail participatif avec ses territoires.

Actions principales :

  • Poursuivre et finir le travail d’amélioration et de modification attendu de la grille de critères pour intégrer au label les portions des grandes rivières encore fonctionnelle.
  • Enquête auprès des gestionnaires des sites identifiés sur l’intérêt de l’outil.

3. La préparation à l’adaptation européenne du Label « Site rivières sauvages »

Accompagner la préservation et la restauration de la continuité écologique et hydro morphologique et lui donner de l’ampleur : échanger et partager les connaissances sur le sujet. Dans le cadre de l’adhésion au réseau européen ECRR

Contexte :

Après un premier travail de contacts et de rencontres avec les gestionnaires dans plusieurs pays européens il s’agit de travailler à l’adaptation du label Français au label Européen « wild river site ». L’identification des partenaires techniques pour mener cette action dans chaque pays et un préalable à la bonne organisation du travail sur les rivières pilotes. Le travail technique sur chaque site se fera sur des rivières qui constituent des références en terme de naturalité préservée pour ces pays, comme l’Owenduff en Irlande, la Soca Amont en Slovénie, la Sense en Suisse…etc.

Actions principales :

  • Travail de test de la grille de critères sur les rivières pilotes européennes et définition des modalités techniques et financière de mise en œuvre du processus de labellisation en vue d’adapter le référentiel du label aux pays concernés.
  • Rencontre avec partenaires européens et gestionnaires sur les rivières pilotes, (entre 3 et 5 sites) pour 2017.

En savoir + sur les Rivières Sauvages en Europe

4. La mise en place de l’action pédagogique Rivières d’Images et Fleuve de Mots pour le réseau des « Site Rivières Sauvages »

Contexte :

Rivières d’Images et Fleuves de Mots (RIFM) est un programme d’éducation à l’environnement,  à l’attention des enfants de la maternelle aux collèges, mené par SOS Loire Vivante-ERN France depuis bientôt 20 ans sur le bassin de la Loire, avec le soutien du Plan Loire Grandeur Nature et de l’Etablissement Public Loire. Son objectif est la sensibilisation des enfants à l’environnement des rivières dans toutes ses composantes (en tant qu’écosystème, lieu historique, lieu culturel…). Il ambitionne de faire prendre conscience aux enfants leur appartenance à une même entité qu’est le bassin versant à travers le concept d’adresse écologique.

Il prend la forme d’un concours d’arts plastiques et de poésie permettant un décloisonnement des disciplines autour de l’exploration de la rivière sur un thème défini annuellement (inondations, biodiversité, qualité de l’eau, baignade, continuité écologique, dynamique fluviale…) et d’une restitution des découvertes faites tout au long de l’année. La valorisation du travail réalisé par les enfants se fait grâce à un module d’expositions itinérantes.

Actions principales :

  • Adaptation des documents existants : guide pédagogique (remplacement des pages « Loire » par des pages « Rivières Sauvages »), plaquette de présentation du projet, création de pages dédiées sur le site internet, constitution d’une base de données « écoles » et « personnes ressources ».
  • Lancement d’une première édition « test » avec les écoles des 8 premiers « Sites Rivières Sauvages ».

En savoir + sur RIFM