La Fondation Lemarchand partenaire du programme Rivières Sauvages

Le Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages a proposé au printemps dernier un dossier dans le cadre de l’appel à projet “des Forêts diverses et équilibrées” de la Fondation Lemarchand, et il a été accepté.

L’objectif est de travailler sur les boisements de fonds de vallées autour de trois axes : 1.supprimer les essences exogènes et inadaptées, 2.permettre la régénération naturelle de la forêt rivulaire et 3.mettre en œuvre une meilleure gestion et protection de ces zones capitales pour la préservation de la qualité de l’eau par des pratiques adaptées. Trois territoires sont concernés le Léguer dans les Côtes-d’Armor, la Grande Leyre dans les Landes et la Reverotte dans le Doubs.

Une visite sur la Valserine dans l’Ain, rivière laboratoire du Réseau des Rivières Sauvages, a été organisée  fin mai avec les représentants de la Fondation. Ce fut l’occasion d’échanger sur les enjeux fort et les besoins du programmes Rivières Sauvages ainsi que sur la nécessité de renforcer notre collaboration dans les années qui viennent pour soutenir les actions innovantes engagées sur les territoires. Nous vous tiendrons informés des actions engagées grâce à l’aide de la Fondation sur les deux années du projet (2021 et 2022), au total plus de 40 000 euros viendront soutenir le programme du Réseau des Rivières Sauvages.

Merci à toute l’équipe de la Fondation.

Plus d’infos :
> Soutenir Rivières Sauvages : devenir mécène ou partenaire
> Les projets de la Fondation Lemarchand

Photos : ARRS