Le réseau des rivières labellisées prend naissance dans l’Ain ! Deuxième labellisation avec la Dorches et la Vézéronce.

Après la première labellisation tant attendue de la Valserine en 2014, deux nouveaux cours d’eau font naître le réseau des “Rivières Sauvages” en 2016, la Dorches et la Vézéronce.

Le Département de l’Ain est le département pilote en terme d’engagement pour la labellisation des “rivières sauvages” de France. Depuis plusieurs années, un travail exhaustif de recensement des rivières éligibles au label “site rivières sauvages” a été réalisé. Après la Valserine en 2014,  la Dorches et la Vézéronce, deux splendides affluents rive droite du fleuve Rhône dans la Michaille (espace naturel sur le versant oriental du plateau de retord), viennent d’obtenir le label en 2016.

Le Département de l’Ain confirme donc sa place de leader dans la labellisation des Rivières Sauvages.

A travers son Schéma Départemental des Espaces Naturels Sensibles, le Département de l’Ain vise notamment à préserver et faire connaître les rivières d’exception du territoire, qui sont des espaces naturels sensibles (ENS) départementaux.

ERN France-Rivières Sauvages travaille en partenariat étroit avec le département de l’Ain depuis le début de la création du programme Rivières Sauvages (2010). Des “contrats de rivières sauvages” de 4 années ont été élaborés et validés avec les acteurs locaux sur chacun de ces bassins versants. Ils permettent d’ assurer la mise en œuvre des programmes d’actions ambitieux.  Ces derniers visent à améliorer le fonctionnement écologique des cours d’eau, développer la connaissance scientifique, valoriser ces joyaux paysagers, communiquer sur ces richesses naturelles et favoriser l’appropriation locale pour les générations futures.

Ainsi, à l’horizon 2018, le Département de l’Ain ambitionne d’obtenir le label “site rivières sauvages” sur trois nouveaux cours d’eau :  la Semine (affluent de la Valserine), la Pernaz (affluent du Rhône), l’Arvière (affluent du Séran), qui présentent toutes des qualités remarquables mais qui nécessitent un programme de restauration et de conservation  pour répondre à tous les critères du label.