Premiers travaux pour la restauration de la continuité écologique dans le cadre du Contrat de Rivières Sauvages de la Valserine : enlèvement de la Digue Convert.

Maitre d’ouvrage : PNR du Haut Jura

D’une hauteur de chute de 1 mètre environ, La Digue Convert, propriété de la commune de Bellegarde sur Valserine se situait en aval immédiat du secteur labellisé “Site Rivières Sauvages” et son effacement faisait partie intégrante du programme d’actions lié à l’obtention du label.
Ce seuil (qui n’était plus utilisé) permettait de créer une retenue d’eau qui alimentait un canal d’amenée pour le fonctionnement d’une minoterie.

La franchissabilité piscicole était difficile pour les truites. Seuls certains adultes pouvaient rejoindre le secteur amont.

Les poissons sont abondants sur ce secteur comme ont pu le prouver les résultats de la pêche électrique de sauvetage.

L’effacement du seuil de la digue Convert permet donc l’accès aux poissons de la confluence avec le Rhône jusqu’aux pertes (le barrage Métral situé en amont immédiat étant équipé d’une passe à poissons fonctionnelle).

La technique utilisée pour l’effacement est assez innovante et écologique, elle consiste à installer des cartouches à fragmentation thermique, charges explosives qui permettent de fissurer le béton à l’intérieur du seuil. Le brise roche hydraulique peut ensuite finir la démolition.

Le seuil pratiquement effacé sur toute sa longueur (une partie a été conservée en rive gauche, trace du patrimoine historique), la rivière a pu reprendre une dynamique et un faciès naturel.

Revue de presse :