Vous l’aurez peut-être déjà vu sur la carte des bassins versants concernés, le Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages est heureux d’accueillir dans son processus de mise en place du “label Rivières Sauvages” deux rivières Corses de toute beauté, le Fangu et le Travu. Mélanie Taquet, animatrices du réseau Rivières sauvages sur le territoire Rhône Méditerranée Corse (RMC) présentait le projet lors d’une réunion donnée à la mairie de Galeria (en présence de Julien Innocenzi, animateur de la réserve de biosphère du Fangu, Michel Zanettacci, écodéveloppeur du Parc naturel régional de Corse, Pasquale Simeoni, maire de Manso et chargé de mission Milieux aquatiques au Parc naturel, et Jean-Marie Seité, maire de Galeria). « Les outils actuels pour préserver les rivières sauvages n’existent pas ou sont inadaptés, rappelle l’animatrice.On observe seulement aujourd’hui des moyens techniques et financiers pour ” restaurer ” les rivières abîmées. C’est à partir de ce constat que nous avons réfléchi à la création d’un outil pour sauvegarder et préserver ces derniers ” joyaux “. »

Article original sur Corse Matin

9 réponses

Les commentaires sont désactivés.